«  L’expérience d’Eglise domestique » pendant le confinement

Par le Père Yves LALOUX

 

1 – Pendant le confinement, et peut-être plus encore pendant la Semaine Sainte, là où nous étions en famille, nous avons pu expérimenter ou découvrir qu’il est possible de prier ensemble, en famille, de célébrer « en communion » avec d’autres qui ne sont pas là mais qui eux aussi en famille se rassemblent pour prier et célébrer . C’est bien une façon de vivre l’Eglise-Famille ; en effet quand deux ou trois personnes sont réunies au nom de Jésus, lui-même nous assure qu’Il est présent (cf. Mt 18,20) ; c’est aussi ce qu’on appelle « Eglise Domestique ». Pour ceux qui se trouvaient seuls ou qui sont seuls c’est une autre expérience qui a pu se vivre, pas forcément plus facile, celle d’une communion dans la prière avec d’autres qui ne sont pas là.

 

2- Cette expérience aura peut-être été neuve pour un certain nombre d’entre vous ; il nous semble important de réfléchir à ce que vous avez pu vivre ensemble :

  • Dans ce que vous avez vécu, qu’est-ce qui a été facile, qu’est-ce qui a aidé, qu’est-ce qui a manqué ?
  • Dans ces temps  de prière ou de célébration, est-ce que chacun a pu trouver sa place, s’est senti libre de participer activement, ou parfois ?
  • De quelle façon ces prières en famille ont été importantes, ont conduit à un échange sur la Foi entre les membres de la famille ?

 

3- Et après ? Est-ce que vous vous êtes posé la question de continuer la prière en famille ? De quelle façon ? A quel  rythme ? Auriez-vous alors besoin d’outils pour vous aider ?