Réflexions

Au-delà du Pass...?

Une nouvelle année... Pourquoi?

Père au coeur courageux

Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique

Liturgie & Virus

Sais-tu quel est le prix de la vie?

"Malheureux le monde à cause des scandales!"

Triduum Pascal: Souvenir ou Actualité

"Un temps pour changer..." du Pape François

Des quarantaines au Carême

Journée de la vie consacrée

une journée pour la Parole de Dieu

Un homme nommé Jésus

Saint Joseph, Père dans l'accueil

Tous Frères ...?

Morceaux choisis de l'Encyclique Fratelli Tutti du Pape François

Carlo ACUTIS, apôtre de l'Eucharistie

Se Former ? Pour tout chrétien c'est un devoir !

Nouveaux Rythmes

En avant à la suite du Christ!

Bonne fête à toutes les Mamans!

Alors que s'approche à pas (trop?) lents la fin du confinement liturgique

Message de Monseigneur Aumonier sur le temps pascal et la crise actuelle

"L'expérience d'église domestique" pendant le confinement

Méditation d'un chemin de croix - Examen de conscience

Vivre la semaine sainte à la maison

Qui dit qu'il n'y aura pas de Semaine Sainte ???

Message paroissial du 27 mars

Retrouvons le goût de l'ennui

Dimanche, voici comment faire de votre maison une église !

Lettre du père Jean-Brice du 16 mars

"Chrétiens au cœur de la Cité"

Confiance, Il t'appelle

Les Saints Patrons de l'Europe

Consacrer sa maladie

"Cléricalisme, place des femmes, accompagnement des victimes..."

"Le Seigneur lui-même vous donner un signe..."

Qu'attendons-nous ?

La souffrance au travail

Accepter de vivre ensemble sans lisser les différences

Baptisés et envoyés - Le mois des missions

Pourquoi vouloir concevoir un enfant sans père ?

Accueillir, signe de l'évangile en actes !

En avant à la suite du Christ !

Par le Père Alexandre DESCAMPS

 

Voilà déjà trois ans que j’arpente les chemins des neuf clochers de notre paroisse en Vallée de Chevreuse.

Arrivé comme séminariste en étude au Studium de Notre-Dame de Vie dans le Vaucluse, je viens il y a quelques jours de fêter le premier anniversaire de mon ordination sacerdotale. Séminariste, diacre, et prêtre, vous avez pu me voir grandir dans les dernières grandes étapes de ma formation. Maintenant que mes études sont terminées, le Seigneur m’appelle à nouveau comme Pierre au bord du lac de Tibériade : « Toi, suis-moi » (Jean 21, 22). Il m’appelle à le suivre pour servir la paroisse de Mantes-la-Jolie.

Avec vous, j’aimerais rendre grâces pour tout ce que j’ai reçu parmi vous. Je ne serais pas le pasteur que je suis aujourd'hui si je n’avais pas été modelé par toutes les rencontres vécues, tous les échanges, tous les projets menés ensemble. Alors, je souhaite vous dire : « Merci ! », merci de m’avoir ouvert les portes de vos maisons, les portes de vos familles, les portes de vos cœurs. Merci pour votre confiance, de n’avoir pas craint de confier à un si jeune prêtre vos épreuves, vos peines, vos joies, d’avoir déposé les secrets de vos âmes dans mes mains.

C’est donc le cœur rempli de tout ce que vous y avez semé que je pars vers de nouveaux horizons à la suite du Seigneur. Vous gardez toujours une place dans mon cœur, et bien sûr dans ma prière. Je me confie à la vôtre pour ce nouveau ministère qui s’ouvre, afin que je puisse toujours marcher inlassablement comme serviteur au côté du Christ. Recevez encore ma bénédiction.