« Chrétiens au cœur de la cité »

Par le Père Yves LALOUX

Dans quelques semaines, tous ceux d’entre nous qui sont en âge d’être électeurs seront appelés à élire un nouveau conseil municipal pour le service de la commune où nous habitons.

Nous pouvons nous préparer à ces élections de plusieurs façons :

  1. En regardant ce que la Doctrine Sociale de l’Eglise nous dit sur la vie politique, sur la responsabilité de chacun par rapport à la vie de la cité ; en nous rappelant que si voter est un droit, c’est aussi un devoir.

 

  1. En nous rappelant les cinq grands principes de cette doctrine sociale de l’Eglise : principe du bien commun, destination universelle des biens, principe de subsidiarité, participation, principe de solidarité. Tous ces principes peuvent nous éclairer sur ce que nous souhaitons pour la commune.

 

  1. En regardant les  programmes des différentes équipes qui se présenteront aux élections. Nous savons bien qu’il n’y a pas de programme pouvant répondre à toutes nos attentes ! C’est pourquoi nous avons à exercer notre capacité à réfléchir, discerner, choisir.

 

Par le vote, nous manifestons ce que nous voulons comme avenir pour notre commune et ses habitants dans un monde qui change si vite et où la commune n’est pas isolée, coupée du reste du monde !

Une élection nous engage pour la durée du mandat confié à une équipe municipale. C’est bien, pour chacun, une façon de participer à la construction de ce monde qui  est confié à  tous les hommes par Dieu.