Réflexions

Au-delà du Pass...?

Une nouvelle année... Pourquoi?

Père au coeur courageux

Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique

Liturgie & Virus

Sais-tu quel est le prix de la vie?

"Malheureux le monde à cause des scandales!"

Triduum Pascal: Souvenir ou Actualité

"Un temps pour changer..." du Pape François

Des quarantaines au Carême

Journée de la vie consacrée

une journée pour la Parole de Dieu

Un homme nommé Jésus

Saint Joseph, Père dans l'accueil

Tous Frères ...?

Morceaux choisis de l'Encyclique Fratelli Tutti du Pape François

Carlo ACUTIS, apôtre de l'Eucharistie

Se Former ? Pour tout chrétien c'est un devoir !

Nouveaux Rythmes

En avant à la suite du Christ!

Bonne fête à toutes les Mamans!

Alors que s'approche à pas (trop?) lents la fin du confinement liturgique

Message de Monseigneur Aumonier sur le temps pascal et la crise actuelle

"L'expérience d'église domestique" pendant le confinement

Méditation d'un chemin de croix - Examen de conscience

Vivre la semaine sainte à la maison

Qui dit qu'il n'y aura pas de Semaine Sainte ???

Message paroissial du 27 mars

Retrouvons le goût de l'ennui

Dimanche, voici comment faire de votre maison une église !

Lettre du père Jean-Brice du 16 mars

"Chrétiens au cœur de la Cité"

Confiance, Il t'appelle

Les Saints Patrons de l'Europe

Consacrer sa maladie

"Cléricalisme, place des femmes, accompagnement des victimes..."

"Le Seigneur lui-même vous donner un signe..."

Qu'attendons-nous ?

La souffrance au travail

Accepter de vivre ensemble sans lisser les différences

Baptisés et envoyés - Le mois des missions

Pourquoi vouloir concevoir un enfant sans père ?

Accueillir, signe de l'évangile en actes !

« Baptisés et envoyés » – Mois missionnaire extraordinaire

Par le Père Alexandre DESCAMPS – 11 octobre 2019

 

Le pape François nous invite à vivre un mois missionnaire extraordinaire pour fêter le centième anniversaire de la promulgation de la lettre apostolique Maximum Illud du pape Benoît XV. Ce mois extraordinaire est l’occasion pour chacun d’entre nous de redécouvrir sa vocation missionnaire. C’est le Seigneur Jésus lui-même qui nous y appelle depuis le jour de son Ascension : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit… » (Mt 28, 19). La mission fait donc partie intégrante de notre vie chrétienne, de la vie de toute l’Eglise. C’est pourquoi le Concile Vatican II a rappelé dans le décret Ad Gentes que l’Eglise, durant son pèlerinage terrestre est missionnaire par nature (n°2)

Mais savons-nous exactement ce qu’est « être missionnaire » ? Nous avons peut-être en tête les nombreux missionnaires qui partent à l’autre bout du monde pour évangéliser des peuples qui ne connaissent pas encore le Seigneur Jésus, comme le père William Conquer qui vient d’être envoyé en mission au Cambodge pour toute sa vie. Mais la mission ne se limite pas à cela, car nous sommes tous concernés. C’est pourquoi le pape François nous appelle à être une « Église en sortie ». Ecoutons ce qu’il nous dit : « nous sommes tous invités à accepter cet appel : sortir de son propre confort et avoir le courage de rejoindre toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Évangile » (La joie de l’Evangile, n°20). Vivre la mission, c’est donc avant tout sortir de soi-même pour s’ouvrir à l’autre. Rejoindre les périphéries de son existence, cela ne demande pas nécessairement de parcourir de grandes distances mais d’ouvrir son regard vers ceux qui vivent près de moi, d’ouvrir son cœur pour faire de l’Église un lieu accueillant où il fait bon vivre.

Profitons de ce mois d’octobre pour renouveler notre élan missionnaire. Le Seigneur nous appelle : « Qui enverrai-je ? Qui sera notre messager ? ». A la suite du prophète Isaïe, oserons-nous répondre « Me voici : envoie-moi ! » (Is 6, 8).

 

N’ayons pas peur de transmettre notre joie d’être chrétien !