Réflexions

L'air d'un fou

Pourquoi l'adoration ?

J'ai désiré d'un grand désir

Actions de grâces, grâces en actions

La liturgie des dimanches? Un appel à vivre!

L'Ascenion du Seigneur, un voyage dans l'espace?

Saint Charles de Foucauld et Bienheureuse Pauline Jaricot ...

Fêter 50 ans de ministère presbytéral, comme prêtre?

Dimanche des Rameaux : Grand portique de nos coeurs

Acte de consécration de la Russie et de l'Ukraine au Coeur Immaculé de Marie

Le Carême : un temps de conversion pour chacun de nous

Le Carême: Itinéraire d'incarnation de l'Espérance

Lumière de Lourdes pour nos frères et soeurs malades

l'écologie intégrale...?

L'Esprit Saint et la mission dans l'Eglise

Compte-rendu du Conseil Pastoral du 2 décembre 2021

Voici venu le temps de l'Avent

La vertu de la crise

Mieux Marcher Ensemble

l'église synodale : chemin d'ouverture et d'accueil

Eglise Synodale : Chemin d'Intériorité

Au-delà du Pass...?

Une nouvelle année... Pourquoi?

Père au coeur courageux

Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique

Liturgie & Virus

Sais-tu quel est le prix de la vie?

"Malheureux le monde à cause des scandales!"

Triduum Pascal: Souvenir ou Actualité

"Un temps pour changer..." du Pape François

Des quarantaines au Carême

Journée de la vie consacrée

une journée pour la Parole de Dieu

Un homme nommé Jésus

Saint Joseph, Père dans l'accueil

Tous Frères ...?

Morceaux choisis de l'Encyclique Fratelli Tutti du Pape François

Carlo ACUTIS, apôtre de l'Eucharistie

Se Former ? Pour tout chrétien c'est un devoir !

Nouveaux Rythmes

En avant à la suite du Christ!

Bonne fête à toutes les Mamans!

Alors que s'approche à pas (trop?) lents la fin du confinement liturgique

Message de Monseigneur Aumonier sur le temps pascal et la crise actuelle

"L'expérience d'église domestique" pendant le confinement

Méditation d'un chemin de croix - Examen de conscience

Vivre la semaine sainte à la maison

Qui dit qu'il n'y aura pas de Semaine Sainte ???

Message paroissial du 27 mars

Retrouvons le goût de l'ennui

Dimanche, voici comment faire de votre maison une église !

Lettre du père Jean-Brice du 16 mars

"Chrétiens au cœur de la Cité"

Confiance, Il t'appelle

Les Saints Patrons de l'Europe

Consacrer sa maladie

"Cléricalisme, place des femmes, accompagnement des victimes..."

"Le Seigneur lui-même vous donner un signe..."

Qu'attendons-nous ?

La souffrance au travail

Accepter de vivre ensemble sans lisser les différences

Baptisés et envoyés - Le mois des missions

Pourquoi vouloir concevoir un enfant sans père ?

Accueillir, signe de l'évangile en actes !

Actions de grâces, grâces en actions

Avec et pour chacun d’entre vous, je rends grâce pour la messe célébrée en plein air dimanche dernier à St-Rémy, et la kermesse. Après deux ans d’absence, quelle joie non dissimulée de se retrouver ainsi, démasqués, entre nous et le Seigneur !

Plusieurs motifs d’action de grâce à la fois : pour l’équipe d’organisation de la kermesse, l’installation (et la désinstallation), le service des stands, l’animation des jeux par nos scouts de la Vallée, les repas servis ; également bien sûr pour la présence de l’Harmonie, ses musiciens, tant pendant la messe que pendant l’apéritif.

Action de grâce aussi dite des « Rogations », pour les produits de la terre, céréales et animaux, dignement représentés par la chèvre ‘Timidité’ et la vachette ‘Tendresse’ :-). Je vous joins cet extrait de la prière de bénédiction entendue :

« Seigneur, nous pouvons confier des semences à la terre, mais nous ne pouvons pas leur donner de germer, de grandir et de porter du fruit ; apprends-nous à reconnaître en toi le maître de toutes les formes de la vie et à recevoir de ta main ce que nous obtenons par nos travaux ».

Action de grâce également pour la belle harmonie vécue avec la fête des potiers, dans le square municipal voisin. La fête était pour tous !

Action de grâce pour la belle chorale Alegria et la préparation de la messe, à tout point de vue.

Action de grâce aussi bien sûr pour le Flashmob « Jerusalema », en gros clin d’œil pour mon amour de la Terre sainte et les pèlerinages auxquels vous avez pu participer.

Cette messe était enfin l’occasion d’un au revoir paroissial ‘officiel’, après bientôt 10 ans avec vous, même si je reste bien votre curé jusqu’au 31 août à minuit, cachet de la poste faisant foi !

En cœurs à Cœur avec le Seigneur et vous tous, en cette semaine préparatoire à la fête du Sacré-Cœur de Jésus. C’est son Cœur qui répare et nourrit nos cœurs blessés et blessants. Rendons-lui grâce infiniment !

PS : Vous pourrez retrouver des photos (et mini vidéos) de notre fête paroissiale tous azimuts sur notre site epvc.fr