Dernières nouvelles

Pélerinage du Doyenné de Rambouillet 2021
Informations et inscription

Désormais, vous pouvez changer la couleur du site et même la police de caractère :-)

Un nouvel Evêque pour les Yvelines!

2021: Année Saint Joseph


Dimanche 17 octobre de 12h30 à 18h

Pèlerinage du Doyenné de Rambouillet :

Inscription : secretariat@epvc.fr ou 01.30.5.31.27

 

 

« Maître, nous avons vu quelqu’un expulser les démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il n’est pas de ceux qui nous suivent » Mc 9, 38.

1. Voici la phrase qui inaugure le denier Évangile de ce mois. Il s’agit d’une information que l’un des Douze livre à Jésus. Ce dernier, manifestement ne s’y accorde pas. Le contenu de l’information lui parait problématique. Il est l’expression d’une réduction du champ de la foi en sa personne. Seuls les proches du maître sont autorisés, selon ce disciple anonyme, à expulser les démons au nom de Jésus. La proximité physique devient alors un critère d’opérationnalité de la foi. Jésus n’épouse pas ce point de vue réducteur : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous ».

2. Jésus élargi considérablement le champ de ceux qui croient en lui. Il ne saurait être réduit à ceux qui lui sont proches. Il englobe tout celui qui a la foi, proche ou loin de lui soit-il. Ce texte pose en filigrane la question théologique de la possibilité du salut en dehors de l’Église. Sans chercher à entrer dans les méandres du sujet, il nous donne probablement une leçon de foi d’une importance considérable : la vérité de Dieu nous dépasse. Nous ne pouvons pas prétendre avoir le monopole de la vérité de Dieu de manière définitive. Celle-ci ne se donne à nous que partiellement. Aujourd’hui, écrit Saint Paul, « nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face. Aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaitrai comme j’ai été connu » 1Co 13, 12. De là vient l’humilité dans notre démarche de foi.

3. Que notre proximité au maître par la médiation des différents services que nous rendons dans l’Église comme prêtre, laïcs, ne nous enferme pas dans l’orgueil de posséder Dieu et du coup de jouir d’un certain privilège, d’une quelque grandeur comparativement aux autres. C’est par l’humilité du cœur qui sert ou qui accueille tel un petit enfant que la grandeur nous est garantie : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous [...] Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. » Mc 9, 35-37.  Que le Seigneur, au cours de cette nouvelle année pastorale, nous fasse grandir en humilité devant la vérité de sa personne.

+Père Pacôme Likobé

 

 

Rentrée de l'Aumônerie :

Vendredi 24 septembre à 18h30

 

 

 

Une mini-homélie pour aujourd'hui

23 septembre Un coeur attentif à ses chemins


Cliquez ici pour écouter d'autres mini-homélies
Le dernier lien est ICI

Découvrez le dernier article :
Au-delà du Pass...?

Nouveau circuit des 4 églises sur les pas de Saint-Joseph

https://www.epvc.fr/clochers/saintjosephcircuit4eglises

https://fr.aleteia.org/2021/07/09/un-circuit-dans-la-vallee-de-chevreuse-sur-les-pas-de-saint-joseph/

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Joseph-Cernay-J-Brousse-214x300.png.

 

Prière du
Pape François
à Saint Joseph

Je vous salue, gardien du Rédempteur,
Époux de la Vierge Marie.
À vous Dieu a confié son Fils ;
En vous Marie a remis sa confiance ;
Avec vous le Christ est devenu homme.

O bienheureux Joseph,
Montrez-vous aussi un père pour nous,
Et conduisez-nous sur le chemin de la vie.
Obtenez-nous grâce, miséricorde et courage,

Et défendez-nous de tout mal.

Amen.