Le Secours Catholique

  de la Vallée de Chevreuse

 
L'accueil du Secours Catholique
se fait au presbytère de Chevreuse
au 3 impasse du Prieuré 
sur rendez-vous au 06 89 09 19 93 
sauf pendant les vacances scolaires

 

COLLECTE NATIONALE DU SECOURS CATHOLIQUE

19 et 20 novembre 2016

 

 

Cette semaine, comme chaque année, se déroule la Collecte Nationale du Secours Catholique.

Aujourd’hui, c’est le sens du don aux plus démunis que nous souhaiterions raviver.

 

Le Pape François nous dit :

« À l’exemple de notre Maître, nous les chrétiens, nous sommes appelés à regarder la misère de nos frères, à la toucher, à la prendre sur nous et à œuvrer concrètement pour la soulager. La misère ne coïncide pas avec la pauvreté ; la misère est la pauvreté sans confiance, sans solidarité, sans espérance.

Nous pouvons distinguer trois types de misère : la misère matérielle, la misère morale et la misère spirituelle.

La misère matérielle est celle qui est appelée communément pauvreté et qui frappe tous ceux qui vivent dans une situation contraire à la dignité de la personne humaine : ceux qui sont privés des droits fondamentaux et des biens de première nécessité comme la nourriture, l’eau et les conditions d’hygiène, le travail, la possibilité de se développer et de croître culturellement.

La misère morale n’est pas moins préoccupante. Elle consiste à se rendre esclave du vice et du péché. Combien de familles sont dans l’angoisse parce que quelques-uns de leurs membres – souvent des jeunes – sont dépendants de l’alcool, de la drogue, du jeu, de la pornographie ! Combien de personnes ont perdu le sens de la vie, sont sans perspectives pour l’avenir et ont perdu toute espérance !

L’Évangile est l’antidote véritable contre la misère spirituelle : le chrétien est appelé à porter en tout lieu cette annonce libératrice selon laquelle le pardon pour le mal commis existe, selon laquelle Dieu est plus grand que notre péché et qu’il nous aime gratuitement, toujours. Le Seigneur nous invite à être des hérauts joyeux de ce message de miséricorde et d’espérance ! Il est beau d’expérimenter la joie de répandre cette bonne nouvelle, de partager ce trésor qui nous a été confié pour consoler les cœurs brisés et donner l’espérance à tant de frères et de sœurs qui sont entourés de ténèbres.

Notre cœur désire un « plus » qui n’est pas seulement un connaître plus ou un avoir plus, mais qui est surtout un être plus. Le monde peut progresser seulement si l’attention première est dirigée vers la personne ; si la promotion de la personne est intégrale, dans toutes ses dimensions, incluse la dimension spirituelle ; si personne n’est délaissé, y compris les pauvres, les malades, les prisonniers, les nécessiteux, les étrangers (cf. Mt 25, 31-46); si on est capable de passer d’une culture du rejet à une culture de la rencontre et de l’accueil. »

       Il y a de multiples façons de s’engager dans la démarche du don.

Votre don peut s’exprimer par l’attention portée juste à coté de chez vous qui fera de vous un relais en nous adressant si nécessaire ces personnes seules, démunies.

Votre don peut être financier envoyé à l’aide des enveloppes qui vous ont été données à l’entrée de l’église ou en réponse aux mailings reçus. Votre don permettra de financer les multiples actions qu’engage le Secours Catholique au service des plus pauvres.

Votre don peut être aussi dans l’engagement comme bénévole au sein de notre équipe de la vallée de Chevreuse, soit dans l’accueil et l’accompagnement des personnes en difficultés, soit dans les multiples formes de l’aide matérielle ou alimentaire.

 

« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » NSJC.

 

 

 UN ATELIER DE FRANÇAIS / ALPHABETISATION

 3 fois par semaine 

 à Saint Rémy les Chevreuse

 donné par les bénévoles du SECOURS CATHOLIQUE  

 

Constatant le besoin d’offrir aux personnes étrangères un apprentissage ou un approfondissement de la langue française afin de mieux s’insérer dans notre environnement, notamment pour l’emploi, le Secours Catholique de la Vallée de Chevreuse a ouvert un atelier de français. Une telle démarche rentre dans le cadre des actions prioritaires du Secours Catholique dont sa politique d’accompagnement des migrants.

Cet atelier a ouvert le 11 janvier 2016 dont la coordinatrice est Mme Marie-Laurence Chevallier (qui depuis 5 ans  anime ce même type d’ateliers avec l’association l’Asti aux Ulis). Trois séances par semaine sont proposées. Chaque séance est animée par un groupe de quatre animateurs, tous bénévoles ; si l’un d’entre eux est absent, le cours est toujours assuré. Chaque séance est préparée par un animateur différent, selon une progression établie par l’ensemble des  animateurs pour une période de six semaines environ, afin de permettre l’acquisition rapide des bases indispensables du français pour une intégration citoyenne.

Cette progression intègre des éléments de la vie quotidienne (conversation téléphonique, prise de rendez-vous, achats...) des notions lexicales et grammaticales et des habitudes françaises. Une grande partie du cours consiste en dialogues sur des situations concrètes, et une seconde partie en exercices écrits d’où la nécessité de plusieurs animateurs pour un travail plus individualisé.

Cet atelier a pris rapidement de l’ampleur et compte une douzaine d’apprenants encadrés par les 12 animateurs. Dans ces cours, il y a beaucoup de satisfaction à être ensemble, chacun apporte et reçoit de l’autre. Une ambiance de travail chaleureuse malgré les différentes nationalités : italienne, polonaise, chinoise, marocaine, rouandaise, irakienne, syrienne, portugaise.

Ces ateliers ont lieu à la maison paroissiale de St Rémy les Chevreuse les lundi, mardi et jeudi matins de 9h30 à 11h.
 
Les demandes d’accès doivent être adressées à Yves Chomel
responsable du SECOURS CATHOLIQUE : yves.chomel@wanadoo.fr.

 

 

       Vous avez dit : « Année de la Miséricorde » ?     

       "Cette semaine, l’Église entre dans une Année de la Miséricorde à l’appel du pape François. Il y voit un enjeu majeur pour notre monde : redécouvrir la force de celle-ci en redécouvrant le visage miséricordieux de Dieu. Il dit que la miséricorde de Dieu, faite de patience, de fidélité, de ténacité, de justice, de compassion, de pardon est ce qui le caractérise en premier. Elle est sa puissance, son identité et devrait être ce qui nous convertit et ce qui caractérise aussi en premier notre foi, notre témoignage, notre action, notre « style de vie». Bel encouragement et bel appel pour le Secours Catholique !
D’autant plus qu’il y parle des « oeuvres de la miséricorde », miséricorde corporelle : nourrir les affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir celui qui est nu, accueillir l’étranger, assister les malades, visiter les prisonniers... et miséricorde spirituelle : conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner ceux qui sont dans l’ignorance, reprendre les pécheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter avec patience les personnes importunes, prier Dieu pour les vivants et pour les morts."
 
Ne cessons pas d’ouvrir ces portes de Justice et de Miséricorde, ces portes de la Charité dans notre monde.
Nos coeurs, nos maisons, nos locaux du Secours Catholique doivent être de ces portes !
Père Dominique Pellet , Aumônier 
8 décembre 2015

 

En cette journée nationale du Secours Catholique,
comme nous y invite le Pape François,
laissons-nous évangéliser par les plus pauvres, nos Frères,
de plus en plus nombreux, de plus en plus démunis.
Pour que nous Chrétiens, qui voulons témoigner de l'AMOUR du CHRIST                                                                                
nous sachions :
Etre à l'écoute de l' AUTRE, des plus pauvres, les soutenir,
avec eux agir et participer à la construction d'une société plus juste et plus fraternelle....
SEIGNEUR DONNE NOUS TON REGARD
SEIGNEUR DONNE NOUS TON ECOUTE

SEIGNEUR nous t'en prions....


Les bénévoles des associations caritatives, les anonymes,
les jeunes de la vallée qui agissent avec FOI, dynamisme, générosité,TOUS donnent de leur temps, de leurs compétences au service de leurs frères moins privilégiés;
Pour vivre ensemble le "
AIDONS NOUS LES UNS LES AUTRES "
SEIGNEUR OUVRE NOS COEURS
SEIGNEUR TRANSFORME NOUS
SEIGNEUR
nous t'en prions...


LA CREATION nous a été confiée.
Pour qu' elle soit respectée, préservée, protégée, développée, embellie, pour le bien de tous, pour le BONHEUR de tous,
pour la GLOIRE DE DIEU !
SEIGNEUR, DONNE-NOUS TON REGARD
SEIGNEUR, TRANSFORME-NOUS

SEIGNEUR, nous t'en prions...


Le PAPE François nous demande, nous exhorte à sortir du confort de notre vie quotidienne
pour répondre à l' appel de DIEU, pour rejoindre nos frères les plus fragiles.
Il ne nous est pas demandé de tout quitter mais d'accepter de se laisser déranger :
Nous sommes appelés à prêter nos voix à leurs causes
à les écouter, à les comprendre, à être leurs amis, à agir fraternellement,
à découvrir le CHRIST en eux ....
SEIGNEUR DONNE-NOUS TON REGARD,
SEIGNEUR DONNE-NOUS TON ECOUTE ,
SEIGNEUR OUVRE NOS COEURS, TRANSFORME-NOUS

SEIGNEUR nous t'en prions...

Prière Universelle du 14/11/2015
Annie Acket, bénévole au Secours Catholique de la Vallée de Chevreuse

 

 
Le bénévolat, une expérience formidable !
 
18 millions de français partagent une expérience formidable : le bénévolat.
 
Quelles sont les raisons de son succès ?
 
Le bénévolat est accessible à chacun quels que soient ses compétences,
ses expériences, ses talents, son temps…
Le bénévolat nous aide à prendre concrètement notre place de citoyen acteur et responsable.
Le bénévolat offre une occasion d’élargir ses horizons, de vivre de nouvelles expériences,
de rencontrer des personnes que nous n’aurions jamais connues autrement.
Le bénévolat est nécessaire pour avancer vers une société plus juste et plus fraternelle.
 
62 000 bénévoles au Secours Catholique, une richesse indispensable.
 
Le bénévolat est la richesse première du Secours Catholique : du temps précieux,
offert pour l’accompagnement de personnes en difficulté.
La relation avec ces personnes est au cœur de notre mission de solidarité.
Pour cela votre concours est essentiel.
 
Le bénévolat, un engagement en équipe.
 
Au Secours Catholique, le bénévole peut légitimement s’attendre à :
 
Trouver une convivialité et des liens d’amitié au sein d’une équipe;
 Se sentir attendu et utile;
 Participer à une mission qui lui correspond;
Bénéficier du soutien moral et des formations dont il a besoin dans son action;
Mettre en œuvre son désir d’aide et de soutien à l’égard
de ceux qui sont en difficulté;
Disposer d’un droit d’initiative dans l’action et dans l’équipe pour suggérer des
activités nouvelles au regard des besoins exprimés par les personnes accompagnées.
 
La Charte du Bénévolat du Secours Catholique
définit une logique réciproque d’engagement entre le bénévole et l’association.
L’équipe et la délégation du Secours Catholique
s’engagent notamment à favoriser l’accueil,
l’intégration et la formation du nouveau bénévole.
 
          Créé en 1946, reconnu d’utilité publique, le Secours Catholique agit pour « apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, 
à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle, 
Quelles que soient les options philosophiques ou religieuses des bénéficiaires. »
(Extrait des Statuts, art 1).

 

 

 

 

Équipe

Locale

Accueil Activités

Distribution

Alimentaire

Solidarités

Familiales

Repas

de Noël

Infos
 

Une journée de découvertes

le 6 juin 2015

 à l'Espace Rambouillet....

Attente du spectacle des rapaces 

 

Le déjeuner de Noël du 14 décembre 2014

 Un repas, des milliers d’étoiles...

      

 

 
Le Secours Catholique de la Vallée de Chevreuse 
regroupe les communes de 
Bullion, Cernay-la-Ville, Chevreuse, Choisel, Dampierre-en-Yvelines, Milon-la-Chapelle,
saint Forget, saint Rémy-lès-Chevreuse, Senlisse

Le responsable de l’équipe de la vallée de Chevreuse : YVES CHOMEL

Adresse postale :  Secours Catholique - Presbytère de Chevreuse –
3 Impasse du Prieuré – 78460 Chevreuse      

Messagerie : 06 89 09 19 93