ACCEPTER DE VIVRE ENSEMBLE SANS LISSER LES DIFFERENCES


Par le Père Yves LALOUX

C’est le thème du prochain rendez-vous des « Semaines sociales de France » à Lille ; il se tient les 16 et 17 novembre prochains.
 En 1904, deux laïcs catholiques lancent cette association dans la suite du mouvement provoqué par l’Encyclique « Rerum Novarum » du pape Léon XIII (15 mai 1891) considérée comme fondatrice de la doctrine sociale moderne de l’Eglise. (2)

•    Au long des années, les sessions des Semaines sociales de France proposent des réflexions sur des courants de pensée, des faits de notre société qui marquent les mentalités du temps, avec parfois un temps d’avance sur les autres lieux de réflexion !

•    Elles sont à l’origine de nombreuses idées qui ont inspiré le droit social français, telles que : l’assurance chômage, l’assurance maladie universelle, l’impôt proportionnel sur le revenu, les allocations familiales, les H.L.M., le 1% logement…

•    Même si il y a des réseaux locaux, chaque année se déroule une session de trois jours qui a pu rassembler jusqu’à 5000 participants.

•    Elles sont aussi source d’enrichissement de la Doctrine Sociale de l’Eglise.

Laissons-nous interroger par le thème proposé cette année par les Semaines sociales de France. Il peut nous permettre de regarder un des aspects de la vie de notre paroisse.
Comment pouvons-nous grandir en vie fraternelle en tenant compte de nombreuses diversités (il faudrait pouvoir les repérer) ? Sont-elles obstacles ou richesses ? Il en va pour nous, communauté chrétienne, de la crédibilité de notre capacité à annoncer l’Evangile !

Bien des occasions nous sont données de nous retrouver dans le cadre de la vie paroissiale ; elles peuvent être occasion de relations renouvelées, ou approfondies, ou nouvelles …
Dans un temps où l’on constate une croissance de la solitude, de l’individualisme, du repli sur soi, il y a là un signe prophétique que nous pouvons poser pour notre société. Comment pouvons-nous  répondre à l’attente de nos nombreux voisins ?  Serons-nous créatifs pour faire tomber les peurs, les murs qui trop souvent nous empêchent de rencontrer l’autre ?

(1)    Pour plus de renseignements : wikipédia : « Semaines Sociales de France »
(2)    Voir le « Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise » (ed.  Cerf-Fleurus-Bayard ; 2005)