« La souffrance au travail »

Par Bernard MARTEL

 

Burn-out, bore-out, brown-out, dénigrement, harcèlement, isolement, stress, violence... Votre travail glisse vers une forme d'enfer...

A qui en parler ? Comment envisager des solutions ? Où trouver de l'aide ?

Ne pas rester seul et aller à Montligeon, c'est déjà se mettre en marche !

 

Le travail est normalement un lieu d’épanouissement des talents personnels, mis au service de la communauté, où l’homme entretient et gère la Création.

Cependant, l’Organisation Mondiale de la Santé constatait en 2012 qu’1 salarié sur 4 dans le monde était en état de souffrance psychique élevée, et prédisait qu’en l’absence d’inflexion de tendance, il devrait y en avoir 1 sur 2 en 2022 !
Aujourd’hui en France, les enquêtes et sondages donnent 1 sur 3.

Fléau ? Oui. Fatalité ? Non...

Nous avions été prévenus : « L’homme ne peut servir Dieu et l’argent... », « L’argent est un bon serviteur mais un mauvais maître ». Lorsqu’un financier compare un ratio de performance des ventes à un ratio de performance industrielle, il postule implicitement que la performance de référence est celle de l’outillage industriel. C’est donc à la performance des ventes (celle qui incorpore le travail humain) de tendre au plus près de l’efficacité et du rendement des machines et outils. L’homme devient ainsi ressource pour le rendement financier : dépersonnalisé, réduit à l’état d’objet, il n’est plus qu’un moyen, perdant son statut de personne.

Qui se souciera alors de celui qui n’est plus assez "productif” ou “rentable” ? Comment espérer qu’un pays qui a vu les “services du personnel” restructurés en département des “ressources humaines” puisse privilégier l’homme à l’argent ?

Si l'Église est connue pour ses élans de charité envers ceux qui souffrent, il apparaît non moins fondamental et urgent de la redécouvrir comme Mère et Enseignante (Mater et Magistra) aussi en matière sociale : charge aux laïcs de se former en philosophie, anthropologie, morale puis doctrine sociale de l’Église, pour redécouvrir combien l’homme est au cœur du travail.

Si vous souhaitez approfondir ce sujet: Le sanctuaire Notre Dame de Montligeon propose des sessions d'accueil et d'accompagnement pour traverser l’épreuve

Prochaine session du 8 au 13 décembre 2019 (inscription obligatoire)

Informations : www.montligeon.org/souffrance-au-travail-traverser-epreuve