Ubwenge burarahurwa !

 

Chers Pères,

Chers paroissiens de l’Ensemble paroissial de la Vallée de Chevreuse,

 

C’est pour moi une grande joie de profiter cette édition estivale de notre bimensuel pour présenter encore une fois mes sincères remerciements :

Ces trois années passées  ensemble m’ont été très bénéfique à tous les niveaux. En plus des études de théologie, j’ai acquis une autre expérience et une grande ouverture. Votre soutien spirituel m’a fait avancer dans ma vocation de prêtre. C’est grâce à vos conseils, vos encouragements, votre patience, votre disponibilité, votre sens de l’écoute, votre compréhension que j’ai pu mener jusqu’au bout ma mission. Votre convivialité m’a fait beaucoup plaisir, vos gestes humbles et discrets, votre soutien spontané m’ont beaucoup touché.

Je vous exprime ma profonde reconnaissance pour tout ce que j’ai appris de vous : le français, l’efficacité au service avec l’agenda à l’appui, la ponctualité, la prudence et l’humilité. Si j’ai quitté ma terre à mille lieux d’ici, c’était pour apprendre ce que je ne connaissais pas ; comme le dit le proverbe rwandais : « Ubwenge burarahurwa » ; « L’intelligence est comme cette braise ardente prise de chez le voisin pour rallumer le feu chez soi ». Vous m’avez aidé à m’habituer au monde de vie et la culture occidentale, malgré mes  limites de langues, une première expérience de vie en Europe et une mentalité tributaire de mes origines culturelles. Vous m’avez aidé pour découvrir d’autres régions de France. Je suis très reconnaissant. Soyez assurés que je ferai de même, si jamais vous venez au Rwanda, mon petit pays, le pays des mille collines, le pays des grands lacs, le pays qui abrite le rare gorille de montagne, le pays qui à reçu la visite de la Vierge, notre Dame de Kibeho en 1981.

 

Merci infiniment et que Dieu vous bénisse!         

+  Père Jean-Damascène Bizimana