« MAIS PRIEZ MES ENFANTS !.. »

 

 

Ce sont les mots de Notre-Dame, la Vierge Marie et notre mère, que 4 enfants du village de Pontmain, en Mayenne, ont vu s’inscrire dans le ciel le 17 janvier 1871. Et la sainte Vierge de poursuivre son étonnant texto céleste : « DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS. MON FILS SE LAISSE TOUCHER ».

Cette apparition et ses paroles s’ajoutent à beaucoup d’autres, notamment en France, comme à la rue du Bac à Paris en 1830, à la Salette en 1846, à Lourdes en 1858, à Pellevoisin en 1876.

Elles nous disent toutes, dans des circonstances historiques fort diverses, l’importance d’une prière insistante, persévérante.

Au dernier jour de ce mois de mai, consacré à la Vierge Marie, le jour-même de la fête de sa Visitation à sa cousine sainte Elisabeth enceinte de saint Jean-Baptiste, une statue venant directement du sanctuaire de Pontmain nous sera confiée. Elle se déplacera tous les 3 jours d’un clocher à l’autre, jusqu’au 27 juin. Des précisions nous seront alors données pour accompagner nos visites possibles à celle que Jésus en personne a choisi de nous confier comme mère. Elle nous rend visite, profitons-en !!

+ Père Jean-Brice CALLERY